UIMPV, membre de l’Alliance pour la Prévention de la Violence / OMS

APV (Alliance pour la Prévention de la Violence) – Organisation mondiale de la Santé (OMS) / VPA (Violence Prevention Alliance) – WHO

L’UIMPV, après postulation pour son 20ème anniversaire par le Dr E. Escard, a été acceptée en 2018 comme nouveau membre de l’Alliance mondiale de prévention des violences de l’Organisation Mondiale de la Santé de par ses activités cliniques, de recherche et d’enseignement, et son expérience dans le domaine.

Cette alliance créée en 2004 sous l’égide du Département concerné (Department of Violence and Injury Prevention and Disability) de l’OMS comporte actuellement environ 65 membres, et nous sommes le seul adhérent suisse, et un des rares membres francophones. Les membres sont des institutions publiques et privées à vocation internationale, nationale ou régionale. L’idée est que la prévention de la violence doit être envisagée comme une action de santé publique dont le but est de s’attaquer aux causes de la violence et d’améliorer les services d’aide à ceux qui en sont victimes, dans une approche intersectorielle. Les activités des membres de l’Alliance s’inspirent des recommandations formulées dans le Rapport mondial sur la violence et la santé et dans les Rapports suivants. L’Alliance offre à ses membres la possibilité de mettre en commun leurs connaissances, leur expérience et leurs moyens d’appui technique pour plusieurs types d’activités. Ensemble, les membres de l’Alliance sont mieux armés pour sensibiliser les populations et les professionnels au problème de la violence, encourager l’épidémiologie, appuyer des programmes de prévention primaire et les mesures prises pour améliorer et étendre les services d’aide aux victimes (et maintenant aux auteurs); renforcer les capacités de recherche et de collecte de données sur la violence, et concevoir des projets de développement de tous les aspects de la prévention de la violence.

cf. liens suivants

http://www.facebook.com/whoviolenceprevention

http://twitter.com/WHOviolencenews

http://www.who.int/violence_injury_prevention/