Charte de publication

  1. La discussion, le dialogue et l’échange d’idées sont encouragés lors de la publication de commentaires sur le blog Prévention de la violence.
  2. Tous les commentaires sont lus par des collaborateurs du blog Prévention de la violence, responsables de la gestion de ces médias sociaux. Prévention de la violence se réserve le droit de ne pas publier les commentaires s’ils ne respectent pas les règles ici établies.
  3. Les propos diffamatoires, obscènes, ou discriminatoires basés sur la race, le sexe, la religion, la nationalité, l’orientation sexuelle, etc. ne seront pas publiés, tout comme ceux incitant à la haine ou à la violence.
  4. Les publications injurieuses ou grossières ou contraires aux droits d’auteur ne seront pas retenues.
  5. La répétition de publications identiques ou très voisines est interdite. Par ailleurs, les messages à caractère publicitaire, les petites annonces ou les messages contenant des coordonnées téléphoniques ou postales seront systématiquement supprimés.
  6. Les internautes ne respectant pas ces règles de manière répétée, pourront être exclus de la page.
  7. Prévention de la violence encourage à faire preuve de respect et de courtoisie, les commentaires peu compréhensibles ne seront pas retenus, tout comme ceux qui comportent un trop grand nombre de fautes d’orthographe et de grammaire.
  8. Les participants sont invités à réagir aux publications par des commentaires correspondants au sujet initial. Prévention de la violence se réserve le droit de supprimer les réactions n’ayant aucun lien avec le sujet abordé.
  9. Vous êtes invités à écrire des commentaires courts, à créer des paragraphes et à ne pas abuser des majuscules. De plus, les internautes ont souvent tendance à se répondre les uns les autres : Prévention de la violence se réserve le droit de mettre fin à un débat entre internautes qui s’éterniserait.
  10. Les liens externes proposés dans les commentaires ne sont pas de la responsabilité du blog Prévention de la violence.

Au plaisir de vous retrouver régulièrement sur le blog Prévention de la violence.